Quelles aides pour installer une chaudière à gaz ?

Publié le : 11 mars 20224 mins de lecture

Il s’avère que les chaudières à gaz sont les plus populaires pour alimenter son logement en chauffage. Globalement, la chaudière à gaz présente des avantages considérables. En effet, elle est moins encombrante et facile à installer, sans compter les différentes aides financières qu’il est possible d’obtenir.

Quelles sont les aides disponibles pour l’installation d’une chaudière à gaz ?

L’installation de certains systèmes de chauffage est éligible aux aides que la loi a récemment mises en place. Il s’agit notamment du crédit d’impôt pour la transition énergétique. D’où l’abréviation CITE. D’un point de vue fiscal, installer une chaudière à gaz chez soi permet de bénéficier d’avantages inégalés comme la réduction d’impôt. Depuis janvier 2021, on parle désormais de MaprimeRénov’. Outre la MaPrimeRénov, l’Anah est aussi une sorte d’aide financière pour installer une chaudière à gaz. En effet, il est possible d’obtenir une subvention allant jusqu’à 90% de ses dépenses. Il existe par ailleurs l’aide Eco-Prêt à Taux zéro sur laquelle la durée de remboursement peut aller jusqu’à 15 ans. Pour en profiter au maximum, il faut faire des économies, c’est-à-dire trouver l’offre de gaz la moins chère.

Aide à l’installation d’une chaudière à gaz : quelles sont les conditions d’éligibilité ?

Les aides apportées par l’État dans le cadre de l’installation d’une chaudière à gaz sont soumises à des conditions. D’abord, les travaux d’installation de la chaudière doivent avoir lieu dans la résidence principale du propriétaire. Cette habitation doit en outre être occupée depuis plus de 2 ans. Par ailleurs, il doit s’agir d’une chaudière à gaz qui répond aux normes techniques en vigueur. Par ailleurs, l’entreprise spécialisée à laquelle il est fait appel doit être un professionnel qualifié RGE. Ces conditions s’appliquent aux bénéficiaires de la prime Rénov. Concernant l’aide de l’Anah, il est nécessaire de prendre en compte le nombre de personnes dans un foyer. Contrairement à l’aide MaprimeRénov’ qui nécessite des ressources fiscales à hauteur de quelques euros, celle de l’Anah l’exclut. Elle est ouverte à tous, quel que soit le type de ménage. De plus, il est nécessaire que l’immeuble où doit se faire l’installation de la chaudière à gaz ait 15 ans d’existence ou d’occupation. Seul le propriétaire ou le bailleur peut bénéficier des aides de l’Anah.

Aide à l’installation d’une chaudière à gaz : que faut-il savoir ?

Il s’avère que les conditions pour bénéficier d’une aide financière pour l’installation d’une chaudière à gaz ont été renforcées cette année. Il s’agit notamment des différents contrôles qui y sont liés. Il en va de même pour les conditions pour bénéficier de ma prime Rénov. Auparavant, seuls les logements ayant 2 ans d’existence peuvent en bénéficier, mais depuis janvier 2022, les logements de plus de 15 ans sont aussi éligibles. En effet, ce type d’aide financière est cumulable avec les CEE. Concernant la durée de remboursement de l’éco-prêt à taux zéro, elle peut désormais aller jusqu’à 20 ans maximum.

Plan du site